Tag 1er juillet

Se souvenir et espérer – Texte : Nathalie Courcy

Aujourd’hui, 1er juillet 2021, nous fêtons le Canada. C’est la fête de notre grand

Aujourd’hui, 1er juillet 2021, nous fêtons le Canada. C’est la fête de notre grand pays. Nous célébrons le fait d’être Canadiens et Canadiennes.

Le drapeau unifolié sera à mi-mât cette année. Notre drapeau en deuil de nos enfants.

Un peu partout sur notre immense territoire, des tombes de bébés et d’enfants des Premières Nations ont été et seront découvertes, après avoir été recouvertes par la terre et le secret pendant des décennies.

Ce jour de fête se transforme en jour de deuil national. Les chandails rouges et blancs qui envahissaient habituellement la Colline parlementaire d’Ottawa prendront des teintes orangées cette année. Les visages maquillés en rouge et blanc seront tristes. Des manifestations de peine et d’appel à la justice seront sûrement entendues, aujourd’hui et dans les années à venir.

Appelons à la mémoire. Appelons à l’harmonie. Appelons au pardon, mais pas un pardon naïf qui se retourne et oublie. Appelons à l’humanité et à la diversité. La vraie, pas juste la politique ou la « pour faire beau ».

Appelons à la Vérité ; pas celle enseignée dans les cours d’histoire, qui donne juste une version, juste une partie. Ouvrons la discussion. Répondons aux questions de nos enfants. Osons une prière ou une pensée sincère pour ces enfants, pour ces familles. Pour nos enfants, pour nos familles.

On ne peut pas changer le passé. D’autres générations, motivées par d’autres croyances et d’autres principes, ont commis des crimes odieux. Le Canada a changé, mais le racisme existe encore. Le racisme blesse et tue encore. La discrimination fait des victimes chaque jour, malgré la bonne volonté des citoyens et des dirigeants. Mais ça ne sert à rien de se sentir coupable et de continuer notre chemin. Il faut agir, même à hauteur individuelle.

Pourquoi ne pas profiter de ce jour de commémoration pour regarder des reportages en ligne sur l’histoire des pensionnats autochtones ou pour lire le livre d’un auteur des Premières Nations ? Combien d’artistes autochtones connaissez-vous ? Elisapie Isaac, Norval (Oiseau-Tonnerre de cuivre) Morrisseau, Kathia Rock, Alanis Obomsawin, Q052, Hannah Claus, Ayimach, Kent Monkman, Jemmy Echaquan Dubé, Natasha Kanapé-Fontaine… Ça vaut franchement la peine de s’intéresser à eux et à leur travail. La sensibilisation passe souvent par l’art, c’est une occasion à ne pas manquer de jouer notre rôle dans la construction d’un meilleur monde, d’un pays plus juste. On ne veut surtout pas que l’histoire se répète, peu importe la couleur de la peau, les croyances, l’origine, la langue.

Cette année, on peut utiliser le 1er juillet pour plus grand qu’un congé ou un déménagement. On peut l’utiliser pour se souvenir et espérer. Espérer que ça n’arrivera plus jamais, à aucune nation.

Si vous êtes un membre des Premières Nations ou si vous êtes bouleversés par l’actualité, vous êtes invités à contacter la Ligne d’écoute d’espoir (sac-isc.gc.ca) (1-855-242-3310 ou clavardage à https://www.espoirpourlemieuxetre.ca/).

Nathalie Courcy

Déménager. Dans le déni.

Le mois de juillet arrive. L’heure du déménagement approche. Y

Le mois de juillet arrive. L’heure du déménagement approche. Y’a des pros du déménagement, t’sais, ceux qui ont déjà réservé leur weekend du 1er juillet prochain parce qu’ils vont déménager, comme d’habitude. Ces gens‑là méritent clairement un diplôme en gestion, parce que moi, je déménage une fois aux dix ans et je suis tout simplement dépassée.

Bon, là tu vas me faire la morale et tenter de me culpabiliser en me disant que ce n’était pas l’idée du siècle de faire du déni jusqu’à la fin du mois de juin. Mais mon déni pis moi, on t’écoute pas. Parce que je l’aime moi, mon déni. Grâce à lui, j’ai évité des semaines de stress, de nuits blanches et d’yeux cernés. Y’a ses avantages, quand même! Pis en plus, y’avait une grooooossse fin de semaine de trois jours pour la Saint‑Jean‑Baptiste… J’avais réussi à me convaincre que ce serait suffisant pour faire mes boîtes. D’une maison. De trois étages. Bon ok, j’avoue, le déni a ses limites.

Parce qu’on a fini notre grosse-fin-de-semaine-de-la-Saint-Jean, pis finalement, ça a passé beaucoup trop vite… J’ai eu le temps de faire deux garde‑robes. Bon, là je sens ton jugement. MAIS! La bonne nouvelle, c’est que les déménageurs n’étaient pas disponibles le 1er juillet. Ouin, il paraît qu’il faut les appeler à l’avance quand on déménage en même temps que le reste du Québec… Sont vraiment mal organisés, les déménageurs! Faque bref, les déménageurs vont venir seulement la semaine suivante. Ce qui me laisse… une autre grooooosssse fin de semaine de trois jours pour finir mes boîtes! Ça va être parfait. Je vais avoir le temps en masse d’empaqueter le reste de la maison. C’est sûr.

Clairement, à l’examen du déménagement, j’échoue. Même pas proche du 60 %. MAIS! Cet échec m’a appris à déléguer, c’est quand même pas rien! J’ai appelé une entreprise de nettoyage, qui va laver la maison avant que j’arrive. J’ai appelé une entreprise de peinture, pour enlever le lilas-matante de la cuisine. J’ai appelé des gars qui vont venir faire le terrassement… Tu vois, je suis en train de m’organiser! Bon, là je t’entends encore me juger! Tu vas me dire que ça m’aurait coûté pas mal moins cher si j’avais été organisée et que j’avais prévu de faire toutes ces tâches moi-même, à l’avance. Mais je te l’ai déjà dit… mon déni pis moi, on t’écoute pas.

Pis l’avantage de déménager juste une fois aux dix ans, c’est qu’on a le temps d’oublier… Parce que maintenant que j’écris ces lignes, j’ai un vague souvenir de mon dernier déménagement, pis il me semble que le déni m’avait accompagné un gros bout aussi… Il me semble même qu’on a mangé du fast‑food quelques jours parce que je ne trouvais plus mes ustensiles…

Sur ce, je m’en vais paqueter. Il paraît qu’il faut, en plus, numéroter les boîtes en fonction des pièces de la maison… C’est d’la job pareil! Bon déménagement, chers Québécois!

Joanie Fournier

 

Idées de sorties pour le week-end! (1er, 2 et 3 juillet)

[gallery bgs_gallery_type="slider" ids="3040,3039,3038,3037"]

Festival de Jazz de Montréal - V

Festival de Jazz de Montréal – Volet Famille

Le Festival de Jazz, qui en est à sa 37e édition, est un des événements incontournables de l’été montréalais. Et il ne faut surtout pas croire que c’est uniquement pour les adultes. Encore une fois cette année, plusieurs activités sont au programme pour satisfaire les oreilles musicales des petits et des grands.

La Petite École du Jazz

Tout le monde en classe pour ce spectacle qui a fait peau neuve il y a deux ans! Les Zélèves, un quintette d’harmonies vocales mené par Victor- Jacques Ménard, au côté de James Gelfand et son quartette ainsi que la mascotte du Festival, Ste-Cat, sont heureux de faire la leçon… de jazz, à toute la famille! Une initiation musicale dynamique, bilingue, interactive et pleine de sourires, pour petits et grands.

Où? Grande-Place du Complexe Desjardins

Quand? Tous les jours à 11h et 13h30

Combien? Gratuit

Parc musical RioTinto

Le piano géant est toujours là! Tout comme les ateliers de bricolage et d’éveil musical. Mais cette année, vous y trouverez également une nouvelle glissade en forme de notes, une passerelle en forme de djembé-xylophone-contrebasse et des jeux d’eau en forme de platine vinyle!

Où? Esplanade de la Place-des-Arts

Quand? Tous les jours de 11h à 22h

Combien? Gratuit

Éveil musical par les Jeunesses musicales du Canada

Donné en groupe, le cours d’éveil musical permet à l’enfant d’explorer la musique de façon rythmique, mélodique et corporelle. Un premier contact stimulant et agréable avec le monde de la musique pour développer l’écoute, la mémoire, la coordination et la sensibilité musicale.

Où? Club Famille Rio Tinto – Esplanade de la Place des Arts

Quand? Tous les jours de 16h à 22h

Combien? Gratuit

Éducazoo

Découverte en direct d’animaux domestiques et exotiques  Les enfants pourront découvrir plusieurs variétés de lézards, serpents, tortues, amphibiens, mille-pattes géants d’Afrique, furets, chinchillas, hérissons, souris.

Où? Club Famille Rio Tinto – Esplanade de la Place des Arts

Quand? Vendredi 01 juillet et samedi 02 juillet de 13h à 16h

Combien? Gratuit

Initiation au cirque

Initiation à la jonglerie et aux équilibres très faciles pour que les plus jeunes puissent se joindre à l’activité.

Où? Club Famille Rio Tinto – Esplanade de la Place des Arts

Quand? Dimanche le 03 juillet de 13h à 16h

Combien? Gratuit

Programmation complète du Festival de Jazz de Montréal 2016

Fête du Canada – Vieux-Port de Montréal

Nous nous réunissons cette année afin de commémorer le 175e anniversaire de la naissance de Sir Wilfrid Laurier, le 175e anniversaire de l’élection de Robert Baldwin et Louis-Hyppolite La Fontaine, le 150e anniversaire de la première invasion des Féniens, et le 100e anniversaire du droit de vote des femmes.

Il y aura une foule d’activités gratuites qui sauront plaire à toute la famille! Maquillage, danse, atelier de fabrication de bracelets, hockey Cosom, soccer, jeux gonflables, spectacle en soirée mettant notamment en vedette Karim Ouellet suivi de feux d’artifice.

Où? Promenade du Vieux-Port et Parc du bassin Bonsecours

Quand? Vendredi le 1er juillet de 11h à 22h15

Combien? Gratuit

Programmation complète de la Fête du Canada au Vieux-Port de Montréal

Festival St-Lazare au galop – Montérégie

Événement familial équestre qui en est seulement à sa deuxième édition mais qui su attirer 10 000 personnes l’an dernier. On y propose toutes sortes d’activités à saveur équestre qui sauront plaire à toute la famille! Mini-ferme, jeux géants et de société, modules gonflables, maquillage, tours de poney, chevalier d’un jour, taureau mécanique et plusieurs autres!!!

Brimbelle chante la ferme de Foin-Foin (3 à 6 ans)

Les enfants auront la chance de se familiariser avec la vie sur la ferme d’une façon amusante grâce à Brimbelle ! La nouvelle auteure-compositrice-interprète s’inspire de l’univers de La ferme de Foin-Foin, bien connu des familles, pour faire chanter et danser les enfants sur des airs country et folk. En spectacle, Brimbelle partage, avec un plaisir contagieux, ses connaissances sur les tâches à la ferme, les animaux et la provenance des aliments ! Accompagnée de la mascotte Foin-Foin, elle sensibilise les petits à l’importance des produits donnés par maman la Terre. À travers ses chansons, elle transmet également des valeurs de respect et d’estime de soi. Pour les 3 à

Où? Foires au galop, scène VIVA Média

Quand? Samedi 02 juillet à 11h

Combien? Gratuit

Ateliers artistiques

Petits et grands auront beaucoup de plaisir à effectuer des bricolages sur le thème équestre avec l’aide de nos animateurs!

 Où? Foires au galop

Quand? Samedi 2 juillet de 10 h à 18 h et dimanche 3 juillet de 10 h à 16 h

Combien? Gratuit

Jeux médiévaux pour enfants à dos de cheval (5 à 12 ans)

Les jeunes de 5 à 12 ans peuvent s’amuser à dos de cheval et jouer le rôle de chevalier dans quatre stations de jeux médiévaux. Inscriptions requises – Rendez-vous au kiosque d’information de la zone Grand Galop dès 10 h. L’enfant doit être présent. Places limitées.

Où? Grand Galop

Quand? Samedi 2 juillet à 17 h et dimanche 3 juillet à 14h45

Combien? Gratuit

Programmation complète du Festival St-Lazare au Galop

Fête de la Ville de Québec – Québec

Le 3 juillet 2016, célébrez le 408e anniversaire de Québec! La journée commencera en avant-midi avec les traditionnelles activités protocolaires. Dès 12 h 15, les jardins de l’Hôtel-de-Ville s’animeront grâce à des prestations musicales et chantées. L’hôtel de ville sera également ouvert aux visiteurs. Les citoyens seront également invités à parcourir librement un circuit patrimonial qui retrace l’histoire des différentes communautés qui ont contribué au développement de Québec. Dès 16h30, les festivités se déplaceront dans l’avenue Cartier.

Où? Vieux-Québec, avenue Cartier et dans plusieurs arrondissements

Quand? Dimanche 03 juillet de 9h30 à 11h

Combien? Gratuit

Programmation complète de la Fête de la Ville de Québec

Musée McCord – Volet Famille

Le Musée McCord célèbre la vie à Montréal, d’hier et d’aujourd’hui : son histoire, ses gens, son peuple, ses communautés.

Où? 690, rue Sherbrooke Ouest, Montréal

Quand? Dimanche 03 juillet

Combien? Gratuit pour les 12 ans et moins; de 8$ à 20$ pour les 13 ans et plus; forfait famille disponible.

L’heure du conte

Les familles sont invitées à entendre des contes en lien avec les expositions du Musée. Cet été, des êtres mythiques et animaux fantastiques prennent vie dans les contes et les légendes du Québec et sont présentés aux petits et grands dans les salles du Musée. À 11h et 14h. Durée de 30 minutes.

Atelier du dimanche

Conçu pour les enfants, cet atelier pratique met de l’avant des thèmes en lien avec les expositions du Musée. Cet été, inspirés par l’exposition ELEGANZA – La mode italienne de 1945 à aujourd’huiles enfants pourront dessiner des patrons et créent des modèles uniques en utilisant une variété de tissus pour habiller des pantins humains ou des animaux. De 11h à 16h.

Calendrier des activités du Musée McCord

Bon week-end à tous!