Tag virtuel

Toutes ces choses que je n’aurais jamais pu t’apprendre… Texte : Karine Lamarche

Tu es loin, privé de tes amis, de ton univers que tu te plais parfois à bouder, mais qui te manque

Tu es loin, privé de tes amis, de ton univers que tu te plais parfois à bouder, mais qui te manque atrocement, pourtant.

En sécurité, en mou, dans la chaleur de ton foyer, tu es là, fidèle au rendez-vous.

Je comprends que peut-être, parfois, tu as le sentiment d’apprendre moins. Pourtant, je t’assure, tu apprends, mais autrement !

Cette pause de ta vie scolaire t’oblige à t’adapter, à te débrouiller. Apprendre la vie, c’est important, ça aussi.

Quand papa et maman sont occupés et que moi, je ne suis pas disponible, il t’arrive de devoir trouver une façon d’arriver à tes fins par tes propres moyens. Trouver un accent sur le clavier, se rappeler la démarche pour me faire parvenir ton travail, réchauffer ton dîner, peut-être ! Le cuisiner, même ! Te présenter à l’heure à chacune de nos rencontres. ☺️ Organiser ton travail de façon beaucoup plus autonome que tu ne le ferais à l’école, gérer ton temps.

Tu sais, ce sont des choses que je ne peux t’apprendre à l’école. La vie, ça s’apprend quand on a le nez dedans.

Je veux simplement te dire que je vois bien tous tes efforts, que je suis fière de toi. J’aime te voir interagir avec tes amis dans les salles virtuelles ; je te trouve tellement bon ! Tellement grand !

On aura fait un petit bout de chemin spécial ensemble et je voulais t’en jaser un peu. Tu sais, les adultes autour de toi, et j’en fais partie, sont fatigués de toutes ces règles. Cependant, je ne suis pas d’accord lorsqu’ils prétendent que tu n’apprends pas. Tu apprends plein de choses ! Il n’existe pas de diplôme pour les qualités que tu développes en ce moment.

La récompense se trouve en toi.🌟

Continue ! On se revoit très bientôt ! 💕

 

Karine Lamarche

Enseignante

 

Je te promets – Texte : Karine Lamarche

Mon élève, en ces temps incertains qui n’en finissent plus de s

Mon élève, en ces temps incertains qui n’en finissent plus de s’allonger, je te promets d’être là.

Je t’ai confié qu’étrangement, malgré la distance, je me sentais plus près de toi. Je me sens plus compétente, plus en mesure de t’aider. Ce ne sont pas toutes les conditions gagnantes qui sont réunies, mais pourtant, je sens que j’ai le vent des voiles pour t’enseigner.

Si tu es au rendez-vous, si tu t’investis, si tu sautes à pieds joints dans ce que j’ai à t’offrir, je te promets que tu ne seras pas déçu. Tu fermeras ton écran avec le sentiment d’en connaître un peu plus qu’avant et surtout, tu seras fier de toi.

Ces derniers jours nous ont déjà rapprochés. Je t’ai vu dans ton univers. J’ai rencontré ton lapin, ton chat, ton chien… J’ai vu ta chambre. J’ai eu de la compassion pour tes parents que j’ai vus derrière toi ou que j’ai entendus.💕

Je t’ai vu faire quelques prouesses sur ton trampoline pendant la période de travail autonome puis revenir, énergisé, prêt à te remettre à la tâche.

Je te promets de redoubler d’audace et d’ingéniosité pour te préparer une semaine captivante. Je veux que lorsqu’on se quitte, tu te dises: « Hein, déjà? »

Mon élève, tu mérites que je te donne le meilleur de moi-même. Profite de mes moments de disponibilité pour en savoir plus, pour combler les réponses à tes questions qui traînent peut-être depuis longtemps. Propose-moi tes idées!

C’est un temps précieux dont je ne dispose pas au quotidien. 🌟 L’école à la maison a cela de beau; elle nous rapproche et te permet d’aller plus loin…

Si tu acceptes de me suivre, je serai là pour toi, je te le promets.💝

Ton enseignante