Tag perte de mémoire

Ma tête, mon chaos

J’ai appris récemment que le cerveau des mamans rétrécit pendan

J’ai appris récemment que le cerveau des mamans rétrécit pendant la grossesse. En effet, il y a une perte naturelle et physiologique de matière grise, un mécanisme qui permettrait surtout d’aiguiser l’instinct maternel !

Mon cerveau rétrécit pendant la grossesse ? Ça explique tout ! Les pertes de mémoire, les difficultés de concentration, les oublis et l’épuisement intellectuel constant !

D’après les études, cette matière grise se remet en place lorsque la grossesse est terminée… J’ai l’impression que dans mon cas, ce n’est jamais revenu !

Avoir des enfants, c’est être sollicité sans arrêt de tous les côtés. Ça fait dix-sept ans que j’ai mis au monde mon premier bébé, et ça fait dix-sept ans que dans ma tête, ça part dans tous les sens ! C’est le chaos !

Je ne sais jamais quel jour on est, j’oublie les réunions et les rendez-vous, je passe tout droit quand il faut aller chercher les enfants (« Hey mam! Tu m’as ENCORE oublié »), je mélange les noms de leurs profs, j’oublie de brancher la mijoteuse le matin, mon café coule souvent sur le comptoir car il n’y a pas de tasse, je me trompe d’activité ou de terrain de soccer, je vais quatre fois acheter du lait pis je ramène TOUT sauf du lait !… La liste de mon déficit d’attention est longue, au plus grand désespoir de mes enfants !

Mon cerveau est en constante ébullition. Ma tête, mon chaos…

Ma progéniture n’a donc pas le choix de se prendre en charge et de s’organiser. Ils me rappellent perpétuellement les horaires et les changements… Ils sont ma matière grise perdue !

Et vous ? Est-ce le chaos dans votre tête ? Quels sont vos gaffes et vos trucs pour y remédier ?

Gwendoline Duchaine

 

La fois (les deux fois) où j’ai oublié le NIP de mes cartes bancaires

La honte. Me retrouver dans une boutique connue de vêtements pour e

La honte. Me retrouver dans une boutique connue de vêtements pour enfants avec plus de 200 $ d’achats. Arrivée à la caisse, blackout total. Ne plus me souvenir, mais alors là, PANTOUTE, de mon NIP.

N.I.P. Quelques chiffres. C’est tout! Les mêmes foutus chiffres depuis des années.

Je me sentais plutôt comme R.I.P., debout, sans défense, avec ma pile de vêtements et zéro crédibilité devant la jeune caissière.

Aucune option possible, sauf celle de rebrousser chemin et d’appeler MasterCard ET Desjardins…

La honte pour une seconde fois. Ben oui, moi je suis comme ça. Je n’écoute pas les conseils des gens en complet qui nous disent de choisir des numéros aléatoires et des NIP différents pour nos cartes.

Moi, la rebelle, j’avais LA formule gagnante. Le même NIP pour plus d’une carte et plus d’un compte… Pourquoi me compliquer la vie? Moi, chu hot! BOUM!

Jusqu’à ce que la vieillesse/la sagesse/le surmenage viennent à bout de ma mémoire à long terme et détruisent les connexions me permettant de retrouver instantanément les fameux chiffres…

Bon, j’ai pu, à l’aide d’un nip temporaire et de ma gentillesse extrême avec l’agent de Desjardins, me procurer les vêtements ULTRA nécessaires pour mes filles (rire nerveux d’une maman qui fait des achats compulsifs).

Côté NIP, tout s’est bien passé pendant quelques semaines.

Il y a quelques jours, ma vie a de nouveau basculé : j’ai perdu la face devant mon chum et des amis alors que j’ai, encore une fois, oublié la combinaison magique.

Et il y a pire, à mon avis…

T’sais, jaser avec une personne, chez des amis, que tu te souviens avoir vue à quelques reprises, avec qui tu as échangé en sirotant un verre… Jaser avec cette personne, mais avoir TOTALEMENT oublié son prénom…

Dans cette situation, tu t’organises pour que tes phrases ne requièrent pas l’usage de son prénom.

Soudainement, tu n’écoutes plus ce qu’elle raconte; tu réfléchis à ta prochaine phrase tout en cherchant dans les recoins de ta mémoire quel pourrait être son prénom… Sophie? Nathalie? Annie?

Souvent, cette personne, elle, se souvient TRÈS bien de TON prénom et l’utilise abondamment, rendant la situation encore plus malaisante. Au cours de la soirée, tu demeures attentive afin d’entendre quelqu’un l’interpeller… Généralement, ça n’arrive pas et tu demeures sans réponse avec ta honte.

Et vous, un blackout de la sorte vous est-il déjà arrivé?

Karine Lamarche