Tag sortie

Ressortir ? Texte – Nathalie Courcy

La pandémie est finie, youppi ! Ben non, pas encore ! Mais quand même, la province passe en

La pandémie est finie, youppi !

Ben non, pas encore ! Mais quand même, la province passe en zone verte ce lundi.

Ce n’est pas tout gagné, les variants se terrent tout près, tous prêts.

La tombée des masques comporte des risques. Les push-push de désinfectant feront encore partie de notre vie longtemps (ben hâte de voir l’impact sur le système immunitaire à long terme, mais on s’entend que c’était nécessaire !).

Mais, on peut sortir ! On peut voir du monde ! On peut exister presque normalement !

On l’a attendu longtemps, cet assouplissement des mesures !

Moi qui habite à cinq minutes de la frontière interprovinciale, je peux maintenant traverser le pont sans risquer de me faire arrêter. On a pu visiter ma maman qui n’avait pas vu ses petits-enfants depuis la rentrée scolaire. On a pu recevoir une autre famille pour souper. Juste entendre le rire des enfants qui jouaient tous ensemble, c’était mon salaire pour avoir été si patiente et obéissante depuis mars 2020.

On dirait que tout est moins compliqué : pas besoin de faire la file dehors pour aller poster une lettre, pas besoin de réserver les livres en ligne avant de passer les chercher à la bibliothèque, pas l’impression d’avoir la peste quand on marche en famille de six… On est à un pas du paradis !

Bon, j’exagère, on fait encore très attention, on a de la sympathie pour tous ceux qui ont attrapé le sapristi de virus, qui en ont encore des séquelles ou qui en sont décédés. On a de la peine pour tous nos aînés qui ont été encore plus isolés que d’habitude et qui ont vu leur étage de résidence être décimé. On est soulagés pour les profs qui, on l’espère, n’auront plus à enseigner avec visière et en virtuel.

Mais pour ma part, je me sens soulagée d’un certain poids. Mes amis m’ont manqué et j’ai juste hâte de les retrouver ailleurs qu’à travers un écran. Les musées, les restos, les sorties improvisées m’ont manqué. Je passais une partie de mon année en avion, même ça, ça m’a manqué ! Qu’advienne le jour de la nouvelle normalité !

Et vous, de quoi aura l’air votre nouvelle normalité estivale ?

Maintenant qu’on a le droit de ressortir, quelles activités planifiez-vous dans les prochaines semaines ?

Et comment voulez-vous célébrer le fait qu’on est en train de s’en sortir ?

PARTY! (en respectant les consignes, là!)

Nathalie Courcy

https://nathaliecourcy.ca

 

Ma première sortie plus que ratée avec bébé!

Ça y est! C’était la journée où j’avais décidé de sortir p

Ça y est! C’était la journée où j’avais décidé de sortir pour la première fois avec bébé. Ce matin‑là, entre deux trois larmes et un éclat de rire parce que je me trouvais ridicule (merci les hormones!), j’avais dit à mon chum que j’étais écœurée d’hiberner à la maison. J’avais une envie brûlante de retrouver un peu ma vie entre les boires aux deux heures, les changements de couches, le chien turbulent parce que ça fait trop longtemps qu’on n’est pas sortis, sans oublier la pile de lavage haute comme l’Everest qui s’accumule dans le coin du corridor. Tu as pris une grande respiration en lisant ma dernière phrase? Ben c’est exactement comment je me sentais à ce moment : DONNEZ-MOI DE L’AIR FRAIS!

Mon chum accepte et me propose qu’on aille prendre une marche pour profiter du soleil et dégourdir les pattes de notre chien qui se transforme tranquillement en démon. L’hiver frappe à notre porte, on s’habille chaudement pour ne pas retourner à la maison dans les cinq prochaines minutes, parce que j’ai besoin de plus que cinq minutes pour retrouver mes esprits. On enfile tuque, foulard, mitaines, bottes. Normalement, on serait prêts à partir, mais quand on est devenus parents, on a vite compris que partir en deux temps trois mouvements n’était plus une option réaliste. On sort la poussette, on habille bébé chaudement, on le rechange parce qu’il a eu le temps de faire caca entre temps, on attache le chien et on est enfin prêts à partir (trente minutes plus tard… fait chaud avec le manteau sur le dos!).

Le bout du nez à peine sorti dehors, mon chum me dit : « Ouf! Il fait pas chaud ». On se regarde et on est à deux doigts d’abandonner l’idée, mais bon, c’est pas vrai qu’on va choker à notre première sortie en famille. Mon chum rentre pour se chercher une tuque. Je suis là, dans l’entrée du stationnement avec la poussette dans une main et la laisse du chien qui tire avec la force d’un chien de traîneau dans l’autre. Je me tourne de bord une fraction de seconde pour vérifier si mon chum s’en vient et là, ma vie et le temps s’arrêtent.

Je vous avertis, la suite de l’histoire n’est pas drôle à première vue. Par contre, quand j’y pense maintenant, je trouve ça hilarant tellement cette histoire est invraisemblable. Pourtant, ça nous est bel et bien arrivé!

Alors voici la suite. Pendant les deux secondes que je me suis retournée, la poussette a eu le temps de partir vers la rue. Y’a de la glace à la grandeur du parking parce que la copropriété du condo où on habite refuse de payer pour du sel (je ne partirai pas sur ce sujet‑là parce qu’on pourrait en faire un autre article! Mais on va se le dire pareil, les économies de bout de chandelle, c’est de la m****!).

La poussette roule à vitesse grand V vers la rue et je vois un camion qui s’en vient au loin. Tel un guépard, je bondis vers la poussette pour la rattraper. Je pense que je n’ai jamais couru aussi vite de toute ma vie. Dans mon élan de terreur, j’ai aussi oublié que le parking est glacé et qu’il m’aurait fallu enfiler mes patins au lieu de mes bottes avant de sortir. Comble du malheur, je tombe face première sur l’asphalte. La seule bonne nouvelle, c’est que j’ai réussi à rattraper la poussette dans ma chute. J’ai sûrement crié fort parce que mon chum est sorti de la maison en courant. Je suis étendue de tout mon long par terre, le souffle court, le nez et les mains en sang.

On pense que l’histoire se termine là, mais non… si vous avez suivi l’histoire, vous vous souvenez que je tenais mon chien avec l’autre main. Dans ma chute, j’ai aussi lâché la laisse de Luna. Elle doit chanter « libérée, délivrée » dans sa tête, parce qu’elle part à courir comme s’il n’y avait pas de lendemain. Mon chum me demande si je suis correcte et part à courir pour rattraper la fugueuse. Il réussit à la rejoindre et met le pied sur sa laisse pour l’arrêter. Bang! La laisse brise… (je vous jure que c’est vrai!). Luna est en liberté et oh non, pas question pour elle de rentrer tout de suite. Je n’aurais pas voulu être dans les souliers de mon chum à ce moment‑là : le chien qui court d’un bord pis de l’autre de la rue, sa blonde qui braille à terre et le bébé qui s’époumone dans la poussette… Je pense que si on avait été filmés, on serait des vedettes de YouTube et de l’émission Rire et délire tellement la situation était ridicule!

Je peux vous dire que cette journée‑là, la marche s’est arrêtée au stationnement, qu’on a été frustrés toute la journée pis qu’on n’est pas ressortis le lendemain!

Je suis le genre de fille qui essaie de voir le bon côté des choses dans tous les événements poches de la vie, alors je me dis que cette histoire m’aura permis de vous faire sourire aujourd’hui. Je me dis qu’au final, il n’est rien arrivé de grave et que ça fait une bonne anecdote à raconter. Alors si toi aussi, ta première sortie avec bébé a tourné au vinaigre, remets tes bottes et retournes-y, ça peut pas être pire!

De mon côté, la seule chose que je regrette, c’est de ne pas être allée m’acheter un 6/49 cette journée‑là parce qu’aujourd’hui, je serais probablement riche et je pourrais payer du sel à tous les condos de la rue!

Catherine Desgroseillers

 

La petite gardienne

Tu sais, faire garder mes enfants, j’y ai souvent pensé.

<p

Tu sais, faire garder mes enfants, j’y ai souvent pensé.

Soit pour des petites sorties d’amoureux ou pour des rencontres entre amies lorsque papa ne peut être présent pour les enfants. Parce qu’on a tous besoin de prendre du temps pour soi ou pour son couple.

Mais est-ce moi qui suis étrange ou bien c’est réellement difficile de faire garder ses enfants par une autre personne que les grands-parents ou tous autres membres de la famille ?

Oui, je l’avoue. Je trouve ça rough. Certains parents me qualifieront de mère poule, de control freak, de mère qui n’est pas capable de couper le cordon… Je m’en fous. Je sais comment je suis, et je suis au courant que de faire venir une petite gardienne à la maison est, pour moi, un défi de taille. La preuve est que ma grande fille aura six ans, et qu’elle n’a jamais été gardée par une personne n’ayant aucun lien familial.

Je vois ça comme une étape. Toute une étape puisque je dois prendre quelques respirations et lâcher prise. Il faut arriver à faire confiance à une personne qui connaît peu l’histoire de tes enfants et pour moi, cette confiance-là se gagne avec le temps et non durant une petite entrevue de quelques minutes pendant laquelle la petite gardienne verbalise toutes ses belles capacités.

Une grosse étape. Mais tu sais, j’ai décidé d’aller de l’avant. Oui ! oui ! D’abord parce que je sens que les grands-parents ont besoin d’un petit break et que même s’ils ne l’avoueront pas, semblent un peu fatigués d’être les seuls gagnants de la roue du gardiennage. Puis, bien, parce que l’humain est fait pour s’adapter. Je sais qu’il y a de bonnes gardiennes et que je dois m’enlever de la tête cette image de la petite adolescente qui invite son petit chum sur le lieu de gardiennage. Elles ne sont pas toutes comme ça et faire de la généralisation ne m’aidera certainement pas.

Donc, bref, j’ai décidé que j’allais trouver ma petite perle de gardienne. J’ai mis une annonce sur les réseaux sociaux pour faire connaître mon intention. Toutefois, lâcher prise ne signifie pas que je suis prête à laisser mes enfants à la première personne qui me répond. Je reste ferme sur certains critères que je trouve essentiels. Par exemple : avoir un cours de gardienne avertie et donc une formation de RCR.

Cette formation me dit que la petite gardienne que je choisirai a voulu parfaire ses apprentissages, aller chercher un maximum d’informations pour être la meilleure gardienne qui soit et qu’en plus, elle est sans doute responsable et mature. Je me dis que c’est plus facile de faire confiance à une adolescente qui a une formation qui atteste que la sécurité de nos enfants est primordiale, non ?

Donc, suite à cette recherche de la petite gardienne parfaite, j’ai reçu quelques messages. Il ne me reste qu’à les rencontrer et voir avec qui ça clique le plus pour mes enfants.

Pour ce qui est du reste, je vais faire confiance à la vie, et me dire que nous étions rendus là, tout simplement. Les grands-parents seront satisfaits, les enfants aussi. Et je suis convaincue que la personne choisie sera également heureuse de pouvoir s’amuser avec mes adorables enfants.

C’est le cours de la vie.

Je suis curieuse : avez-vous eu de la difficulté à faire garder vos enfants ? Avez-vous trouvé la perle des petites gardiennes ? Racontez-nous vos expériences !

Kim Racicot

5 signes qui démontrent qu’une petite pause d’enfants vous ferait du bien

1- Vous passez devant le miroir et vous vous faites peur à

1- Vous passez devant le miroir et vous vous faites peur à vous-même.

Non, ce n’est pas normal. Il arrive parfois que l’on ait moins de temps à se consacrer, surtout lorsque les enfants sont bébés, mais il ne faut pas pour autant se négliger. Prendre soin de soi afin de mieux prendre soin des autres. Pas toujours évident, mais si important.

2- Vous ne vous rappelez pas la dernière fois où vous êtes sortis sans les enfants.

Que ce soit seul ou en amoureux, il faut parfois se ressourcer afin de revenir en pleine forme. Cela ne veut pas dire que nous aimons moins nos enfants, nous voulons simplement une petite pause. Et pour ceux qui sont en couple, eh bien, prenez du temps pour vous. Un jour, les enfants quitteront le nid familial, alors tentez de ne pas vous perdre en cours de route.

3- Les pleurs ou même les rires de vos enfants sont devenus des sons irritants.

Oui, ça arrive. Un son si pur et si beau peut se transformer en vraie sirène irritante lorsque nous sommes épuisés. Vaut mieux se retirer, prendre l’air et revenir une fois calmé. À défaut de pouvoir s’évader le temps d’une sortie, une simple marche ou aller courir un peu peut parfois nous épargner bien des maux.

 

4- Vous avez des taches inconnues ou du vomi de bébé sur votre chemisier, vous en êtes conscients/conscientes et vous sortez quand même de la maison ainsi.

Si cela arrive occasionnellement, ok, ça nous est tous déjà arrivé ! Nous courons à gauche, à droite et la plupart du temps, nous sommes à bout de souffle. Mais si cela est rendu une habitude, arrêtez-vous un moment. Je crois que vous êtes dû pour prendre du temps pour vous, tout simplement.

5- La seule chose dont vous parlez, ce sont vos enfants.

Nous les aimons tellement, c’est normal. Mais il y a d’autres sujets de discussion. Encore pire si vos amis n’ont pas encore d’enfants ! N’oubliez pas vos passe-temps ou vos centres d’intérêt. Ne VOUS oubliez pas.

Geneviève Dutrisac

Voyage au cœur de la pureté; j’ai testé le yoga postnatal

Villeray, un mardi midi. Belle journée pluvieuse. Je pars de mon pe

Villeray, un mardi midi. Belle journée pluvieuse. Je pars de mon petit coin de banlieue pour une expédition vers ce que certains appellent la grande ville. Armée de mon pantalon de yoga super voyant et d’une fébrilité de petite fille, je cherche le 306 rue Villeray. Plus précisément le studio Soham yoga. J’ai le privilège de me faufiler dans une classe de yoga postnatal. Bon, ok, mon bébé a quatre ans et j’ai déjà fait son inscription à la maternelle. Léger détail. Mais pour aujourd’hui, on fait exception. Rapidement, je repère les indications pour l’entrée du studio. Discret mais accueillant. Un chien, installé sous un arbre, attend sa maitresse, satisfait d’être là à regarder les passants.

yogaQuand j’ouvre la porte, une femme calme et qui inspire confiance m’accueille d’un large sourire. Chaque femme qui franchit la porte a droit à cette même attention. La femme l’accueille parfois par son prénom, parfois elles font les présentations. La professeure prend le soin de s’enquérir de l’état de chacune, de la récupération de l’accouchement et du bébé. Dans la plus grande simplicité, elle tourne son attention vers bébé, elle crée le contact. Le local est une grande salle qui peut accueillir environ quinze personnes. Facile de s’y retrouver. Le matériel pour la pratique du yoga et pour le confort est disponible. Des boissons fraiches et chaudes sont aussi offertes.

Certaines arrivent à la course, les bras surchargés, mais tellement contentes d’y être. D’autres s’installent tranquillement. Des sourires, des regards s’échangent discrètement (surtout vers moi qui suis là, pas de bébé!) Comme dans tous les cours de yoga, on nous encourage à respecter notre rythme et à écouter notre corps. On y ajoute cette fois-ci l’importance d’être indulgent avec le corps qui a subi de nombreux changements dans les derniers mois et qui a donné la vie il y a quelques semaines. Il est conseillé d’attendre environ quatre à six semaines avant de prendre part à ce cours. Petit résumé des bienfaits du yoga pour la récupération du corps et le maintien d’une posture saine. Combien de femme se défont les épaules avec un mauvais positionnement d’allaitement, avec des journées de pieuvre (bébé d’un bras et on fait le reste avec l’autre bras) et sans oublier les longues minutes à se maltraiter le cou tellement on regarde notre petite merveille! Alors oui, le yoga postnatal, c’est aussi ça!

Mélanie, notre professeure, insiste sur le fait que bébé est le bienvenu. Elle souhaite ainsi que les mamans ne stressent pas parce qu’elles doivent nourrir bébé, qu’il pleure ou qu’il refuse tout simplement de collaborer! Elle propose d’emblée les moyens mis à la disposition pour leur confort. Des alternatives et des consignes de sécurité sont proposées si la femme souhaite poursuivre le programme avec bébé dans les bras.

JIMG_3496Au tour de bébé maintenant! Parce que oui, dans un cours de yoga postnatal, bébé n’est pas que spectateur. Une portion du cours est consacrée aux postures pour bébé. Au sol, maman et bébé ne font qu’un. Soudainement, c’est un peu comme s’ils étaient seuls dans leur salon. Les enseignements deviennent un peu secondaires.

Les exercices proposés permettent aux bébés d’étirer les petits muscles étant donné qu’il a longtemps été recroquevillé dans le ventre de sa maman. Les hanches et les jambes en bénéficient grandement. Ils favorisent aussi une bonne digestion. Bien au-delà des bienfaits physiques, je dirais que le contact qui se crée durant ce moment entre bébé et le parent est incroyable. Une fusion. Un moment unique où tout ce qui est autour ne compte plus. J’ai vu des bébés s’abandonner, un lâcher-prise ultime rempli d’amour et de confiance. Mais j’ai aussi vu des mamans savourer le moment. Certaines profitaient de l’endormissement de bébé pour se détendre seules avec leur corps, et d’autres semblaient ne faire qu’un avec leur bébé. Ma chère voisine de tapis, une chance que tu avais les yeux fermés. Je me suis retenue à deux mains pour ne pas vous prendre en photo. Couchée sur le dos, bébé sur ton torse. Les deux dans un état d’abandon complet. C’était d’une pureté et d’une magie sans égal. La séance se termine dans le même élan de douceur avec un chant. Vient finalement le moment où chacune se prépare à reprendre le cours de sa journée, mais cette fois avec une énergie nouvelle. Pendant cette heure et demie, le temps s’est arrêté. Plus de vaisselle, plus de lavage ni de questionnement sur ce qu’on mangera pour souper. 90 minutes où maman se consacre à elle et à son bébé.

Aujourd’hui, j’ai eu la chance d’être accueillie chez Soham yoga. Un studio professionnel, des cours dispensés par des gens compétents et chaleureux. Mais chaque région cache son petit trésor. D’un endroit à l’autre, vous trouverez des différences, mais il existe une place pour chacune. On ne répétera jamais assez les bienfaits de l’activité physique et encore plus post-accouchement. Il n’est pas question de perte de poids ou de retrouver la forme physique d’avant la grossesse. Mais plutôt d’apprivoiser notre nouveau corps, le remercier et l’aimer. En prendre soin en étant à l’écoute de ses besoins et de ses limites. C’est aussi une façon de prendre soin de notre santé mentale. Briser l’isolement, voir d’autres adultes et côtoyer des personnes qui vivent une réalité similaire. Prendre soin de soi est un très bon moyen pour éloigner les symptômes liés aux changements hormonaux et d’humeur. Informez-vous, certains endroits offrent la possibilité de faire un essai avant de s’inscrire. Laissez tomber les faux arguments qui vous freinent à sortir de la maison et offrez-vous ce moment privilégié!   

Alors si je vous ai donné le goût, vous pouvez trouver les informations sur le site

www.soham-yoga.com

Cristel Borduas

 

4 champs de citrouilles à Québec!

J’ai toujours aimé l’automne. J’y trouve quelque chose de ré

J’ai toujours aimé l’automne. J’y trouve quelque chose de réconfortant, de rassurant avec la vie qui reprend son cours normal après avoir vécu un été à trop vouloir « en profiter » en raison de sa trop courte durée. Depuis que j’ai des enfants, la cueillette de notre citrouille familiale fait partie du rituel automnal sacré. Je vous propose donc 4 endroits à Québec pour aller sélectionner l’élue qui scintillera près de votre porte le soir de l’Halloween.

Ferme le Comte de Roussy

J’ai vraiment un coup de cœur pour cette charmante ferme située à l’Ange-Gardien, sur la Côte-de-Beaupré. J’adore la magnifique terrasse adjacente à la boutique; elle offre une vue époustouflante sur le fleuve. Avant ou après la cueillette, j’aime bien m’y attabler pour savourer une pointe de pâté à la viande mitonné sur place. Je ne suis vraiment pas une grande fan de ce met, mais impossible de résister à l’odeur qui embaume les lieux. Les petits produits gourmands et l’étalage de bons légumes frais sont aussi attrayants. La ferme comporte un grand verger pour l’autocueillette des pommes, quelques poiriers, mais aussi un grand champ de citrouilles. On peut donc facilement combiner les activités. Une mini-ferme avec des petits animaux vient ajouter au plaisir des petits.

Où? 6167, avenue Royale, L’Ange-Gardien, QC

Quand? Tous les jours de 10h à 16h.

comte-de-roussy 

Ferme Bédard et Blouin
Dans l’arrondissement Beauport, la Ferme Bédard et Blouin offre un superbe spectacle chaque automne avec son immense champ de citrouilles. Une navette en tracteur amène la marmaille en haut du champ où on peut faire notre choix de la cucurbitacée qui égayera notre décor. Un labyrinthe de paille et quelques jeux sont aussi installés sur place.

Où? 2157, boulevard Louis-XIV, Québec
Quand?
Tous les jours de 9h à 16h30

champs_fermebb

Ferme Genest
Si on aime qu’il y ait de l’action, on prend la direction de la Ferme Genest à St-Nicolas. L’endroit est fourmillant de vie à l’automne. En plus des pommes, on peut y cueillir des citrouilles et la ferme est le plus important producteur de citrouilles et courges de la province. On se rend au champ en navette et une foule d’activités vient enjoliver la sortie : tours avec le petit train des vaches, trampoline (jumping pillow), mini-ferme, aire de jeux et sentier pédestre parsemé de quelques modules d’hébertisme. On y apporte son pique-nique et on peut aussi se procurer des produits transformés à la boutique.

 

Où? 2091, route Marie-Victorin, Lévis (secteur Saint-Nicolas)

Quand? Tous les jours de 8h à 18h

Ferme Roberge
Malheureusement, je ne l’ai pas encore visité, mais j’ai beaucoup entendu parler de la Ferme Roberge située sur la splendide Île d’Orléans. La ferme est spécialisée en courges de toutes sortes et en citrouilles. On peut d’ailleurs remplir une grande brouette pour 40$. L’endroit dispose d’un grand labyrinthe de maïs et de modules de jeux.

 

Où? 1895, Chemin Royal, St-Pierre-de-l’île-d’Orléans, Île d’Orléans

Quand? Lundi au vendredi de 10h à 17h, samedi et dimanche de 9h à 17h.

 img_1613

 

Bonne cueillette!

 

5 endroits où prendre un café avec bébé à Québec

En congé de maternité, le besoin de sortir de la maison se fait so

En congé de maternité, le besoin de sortir de la maison se fait souvent sentir. À Québec, je vous ai déniché 5 chouettes endroits où maman peut « relaxer » et où poupon sera plus que le bienvenu!

Café Félin Ma Langue Aux Chats

Situé sur la rue St-Paul, tout près de la Gare du Palais, le Café Félin Ma langue Aux chats est un lieu vraiment calme et zen. Après une nuit difficile, on s’y rend et c’est la détente assurée. En entrant, j’ai été saisie par l’atmosphère reposante qui s’y dégageait. Gageons que bébé le sentira aussi. Il sera aussi probablement bien intrigué par les chats qui se promènent à leur aise partout dans le local. Au plafond, sur les coussins, dans les arbres à chats, les félins se sentent rois et n’ont pas de mal à se faire admirer et caresser. Les enfants sont les bienvenus à condition d’être bien sûr respectueux des petites bêtes à quatre pattes. Un coin avec des jouets est aussi mis à la disposition des petits clients. Au menu, cafés et menus légers.

14480517_585373788308703_1515558218188940135_o

Céramic café

Le Céramic café commence à être bien connu et il dispose de 5 succursales au Québec. Dans la vieille capitale, c’est sur la rue St-Joseph Est qu’il a élu domicile. On peut y aller en tout temps pour peindre une pièce de céramique tout en sirotant un café. Toutefois, les mercredis sont destinés tout spécialement aux parents et enfants de 4 ans et moins. Pour 10$, on dispose de 4 heures de studio. On en profite pour prendre les empreintes de bébé et pourquoi pas en faire un cadeau.

 ceramic-cafe2

Rose et pamplemousse

Dans le vivant quartier de Limoilou, tout juste en face de l’imposant Centre Vidéotron, on prend une pause au café pour futures et nouvelles mamans Rose et pamplemousse. L’endroit est super chaleureux et bien convivial. Des ateliers de coutures, de cuisine et de projets créatifs ont lieu régulièrement. Sinon, des jeux, des livres et tout le nécessaire pour amuser bébé sont à la portée des mamans.

rose-et-pamplemousse

Le Gribouillis

Un peu plus au nord de la ville, dans le secteur Val-Bélair, j’ai bien aimé Le Gribouillis pour son petit côté chic et « girly ». J’ai eu un petit faible pour le coin boutique qui renferme une foule de trouvailles intéressantes et pour l’espace jeux destiné aux petits. Sinon, le menu est attrayant et le décor bien agréable. Ça nous sort un peu de nos salons parfois bordéliques.

le-gribouillis

Bougeotte et placotine
J’avoue n’être jamais allée encore à ce café, mais on ne m’en a dit que du bien. Situé à Sillery, l’endroit propose autant des ateliers sur les sujets pouvant intéresser les mamans que des cours d’entraînement avec poupon, enfants ou pour la bedaine. On peut toutefois s’y rendre simplement pour prendre un café, un jus ou un repas.

De par mon expérience, si on s’y rend avec l’idée de rencontrer de nouvelles mamans et d’échanger, on peut être déçue, car la plupart y vont déjà entre amies et le contact est plus difficile. C’est donc une bonne idée de donner rendez-vous à une copine aussi en congé, comme ça pas de ménage à faire avant ni après. On peut aussi très bien y aller seule si on a simplement envie de changer d’air.

bougeotte-placotine-34

Crédit photo : Juste.être.dehors

Idées de sorties pour le long congé de la fête du travail (3,4,5 sept.)

<img class="alignnone size-medium wp-image-3928 alignleft" src="http://www.mafamillemonchaos.ca/

autentica-fiesta-cubana

Auténtica Fiesta Cubàna – Laurentides

Week-end à saveur tropicale. Vibrez au son cubain à travers les spectacles et dansez sur des rythmes entraînants. Dégustation de mets et cocktails typiquement cubains.

 

 

Où? Parc Georges-Filion, Saint-Sauveur

Quand? Vendredi 02 au lundi 5 septembre 2016

Combien? Gratuit

Infos sur la Auténtica Fiesta Cubàna

fête musique tremblant

La Fête de la musique – Laurentides

Rendez-vous unique sous la direction artistique d’Angèle Dubeau qui vous fera vivre une escapade musicale des plus festives. Plus de 30 concerts gratuits allant du classique au jazz, en passant par la musique du monde. Et tant qu’à aller à Tremblant, on en profite entre deux spectacles pour profiter des nombreuses activités offertes à Tremblant et dans les alentours.

Où? Centre de villégiature Tremblant

Quand? Vendredi 02 au lundi 5 septembre 2016

Combien? Gratuit

Infos Fête de la Musique de Tremblant

fetedelafamillelaval

Fête de la famille – Laval

La famille sera au premier plan de ce grand rassemblement festif. Activités, parade, zone pour ados, jeux gonflables et personnages colorés. Spectacles de Caillou, Atchoum et ses microbes!, 1,2,3…géant! et Les petites tounes!

Où? Centre de la nature

Quand? Dimanche 4 septembre 2016 de 10h à 18h

Combien? Gratuit

Infos Fête de la famille de Laval

bieres-et-saveurs-de-chambly-experience-memorable

Bières et Saveurs de Chambly – Montérégie

Plus grand rassemblement brassicole au Québec, ce festival réunit plus de 110 exposants : microbrasseries, cidreries, vignobles, restaurateurs et producteurs agroalimentaires de toutes les régions du Québec. Prestations musicales, démonstrations culinaires, ateliers de mixologie. Espace Famille avec aire de jeux spécialement conçue pour les petits : maquillage, animation, barbe à papa, jeux gonflables et activités variées. Maison amérindienne (bricolage, ateliers d’interprétation, contes et légendes). Ateliers Les Petits Cuistots (places limitées; inscription nécessaire). Tattoos temporaires et visite du Fort-Chambly pour les enfants (places limitées; inscription nécessaire).

Où? Lieu historique national du Fort-Chambly

Quand? Du vendredi 2 au lundi 5 septembre 2016

Combien? Entrée générale 14$; Gratuit pour les 17 ans et moins; Forfaits et passeport 4 jours disponibles.

Infos Bière et Saveurs de Chambly

brome fair

Exposition agricole de Brome – Cantons-de-l’Est

C’est une exposition agricole en bonne et due forme mais on y retrouve également de nombreuses activités pour le enfants : Fermier pour une journée, balades en mini-train, tours de poney, petite ferme, jeux gonflables, tirs de tracteur pour enfants, mini motos et activités éducatives (visite d’une salle de traite, d’écuries et d’étables). Et nouveauté cette année, des manèges seront également sur place!

Où? 345 Ch. Stagecoach, Brome

Quand? Du vendredi 02 au lundi 05 septembre 2016

Combien? De 10$ à 15$ (incluant l’accès aux manèges et aux spectacles); gratuit pour les 3 ans et moins (n’inclut pas l’accès aux manèges); plusieurs forfaits disponibles.

Infos Exposition agricole de Brome

fete-des-vendanges-magog-orford-3975712-regular

Fêtes des vendanges Magog-Orford – Cantons-de-l’Est

Bon, c’est vrai qu’il n’y a rien de prévu ici pour les enfants… Alors, on se prend une gardienne et on s’en va faire la route des vins en amoureux 🙂

La Fête des vendanges Magog-Orford est l’événement annonciateur des activités automnales de la magnifique région des Cantons-de-l’Est. La première édition de la fête s’est tenue en 1993. C’est à l’équipe du vignoble Le Cep d’Argent que l’on doit cette initiative qui a bien mûrie, comme le bon raisin. Événement festif offrant aux visiteurs une expérience gourmande exceptionnelle. La Fête transmet aux visiteurs la passion des producteurs pour leur métier et leurs produits.

Où? Plusieurs endroits dans la région Magog-Orford

Quand? Samedi 03 au dimanche 05 septembre ET samedi 10 et dimanche 11 septembre 2016 de 11h à 19h

Combien? De 10$ à 30$; plusieurs forfaits disponibles.

Infos Fête des vendanges Magog-Orford

festival_de_montgolfieres_de_gatineau_3

Festival des montgolfières de Gatineau – Outaouais

Bien-sûr qu’il y a les envolées (le matin entre 6h30 et 7h30 et le soir entre 18h et 19h) et les tours de montgolfières mais on y retrouve aussi une zone de jeux gonflables, des reptiles, une tour d’escalade, une slackline, du maquillage, un parc d’attraction ($), des amuseurs publics, des spectacles musicaux et pour enfants à profusion, un concours de graffitis et des feux d’artifice.

Où? Parc de la Baie, Gatineau

Quand? Du jeudi 1er  au lundi 05 septembre 2016

Combien? Bracelet journalier 27$; gratuit pour les enfants de 10 ans et moins (manèges en sus); plusieurs forfaits disponibles.

Infos Festival des montgolfières de Gatineau

heidi

Ciné-Été Beaubien Heidi – Montréal

En collaboration avec le Cinéma Beaubien, la maison de la culture Rosemont–La Petite-Patrie offre une PROGRAMMATION GRATUITE de films à voir en famille, les samedis et dimanches à 10h.

Où? Cinéma Beaubien, 2396 rue Beaubien Est, Montréal

Quand? Samedi 03 et dimanche 04 septembre 2016 à 10 heures

Combien? Gratuit

IMPORTANT : Les laissez-passer sont disponibles à 9h30 au guichet du Cinéma Beaubien le jour même de la représentation.

Synopsis -Heidi

Heidi, une jeune orpheline, part vivre chez son grand-père dans les montagnes des Alpes suisses. D’abord effrayée par ce vieil homme solitaire, elle apprend vite à l’aimer et découvre la beauté des alpages avec Peter, son nouvel ami. Mais la tante d’Heidi, estimant qu’il ne s’agit pas là d’une éducation convenable, place la fillette dans une riche famille de la ville. Heidi va-t-elle supporter cette vie, loin de la montagne et de son grand-père?

Infos Ciné-Été au Beaubien

fête récolte

Fête des récoltes – Montréal

Cette journée, sous le signe du plaisir et de l’abondance, vous propose des animations riches et captivantes. Concert de musique ancienne. Contes. Conférence horticole. Dégustation d’un magnifique gâteau, de produits à la rose et d’un bon pain à l’ancienne cuit dans un four d’antan. Et découverte des métiers et d’objets d’autrefois.

Où? Maison Saint-Gabriel, 2146, place Dublin, Pointe-Saint-Charles

Quand? Dimanche 04 septembre de 10h30 à 17h00

Combien? De 3$ à 15$; Famille 25$.

Infos Fête des récoltes

Bon long week-end de la Fête du travail! 🙂

Idées de sorties pour le week-end! (26, 27 et 28 août 2016)

Saint-Lambert en fête (Montérégie)

<img class="alignnone size-medium

Saint-Lambert en fête (Montérégie)

st-lambertChaque année depuis maintenant 41 ans, Saint-Lambert met tout en oeuvre pour inciter la population locale et les visiteurs de l’extérieur à fréquenter son festival, désormais un des évènements incontournables de l’été! Spectacles (Koriass, Ariane Moffat, Louis-Jean Cormier), chapiteau des saveurs, arts de la rue, zone enfants, et exposition de voitures classiques sont au programme.
Où? Avenue Victoria, centre-ville de Saint-Lambert
Quand? Du jeudi 25 au dimanche 28 août 2016
Combien? Gratuit (sauf pour certaines dégustations et jeux gonflables)

Les Héros de la forêt au Jardin botanique

https://youtu.be/slC5-4L7AzY

C’est le dernier week-end pour devenir un Héros de la forêt et vivre une aventure au cœur de l’Arboretum du Jardin botanique. Des histoires vous sont racontées et vous plongent dans l’action, en compagnie d’êtres remarquables : les arbres!

 Où? Jardine botanique, 4101 Sherbrooke Est (départ au nord du Jardin japonais)
Quand?
  • Parcours autonome : en tout temps
  • Parcours animé : vendredi, samedi et dimanche, de 11 h à 17 h
  • Les contes : vendredi et samedi à 11 h, 13 h, 14 h 30
Combien? 7,75$ à 15,50$; gratuit pour les 4 ans et moins; plusieurs forfaits disponibles.

Festival de la poutine de Drummondville (Centre-du-Québec)

festival poutine

Où? Centre Marcel-Dionne, 300 rue Cockburn
Quand? En soirée du jeudi 25 au samedi 27 août 2016
IMPORTANT : jeux gonflables le samedi seulement à partir de 15 heures
Combien? 24,61$ par jour; 36,91$ passeport 3 jours; gratuit pour les 12 ans et moins.

Infos Festival de la poutine de Drummondville

Marché public Pointe-à-Callière

marché publicL’espace d’un week-end, faites un saut dans le temps en compagnie de producteurs agricoles, d’artisans et d’animateurs comme si vous étiez en 1750, au temps du premier marché public de Montréal. Une expérience unique, avec ce marché aux airs festifs qui conserve une vocation agricole tout en présentant de nombreuses animations historiques dans une ambiance propre à la Nouvelle-France.

Les fins gourmets seront ravis de déguster des produits et des denrées caractéristiques du 18e siècle : des confitures et de la gelée de fruits sauvages, des produits de l’érable, des fromages, des saucisses, du cidre ou encore de la bière d’épinette.

En plus de la visite de conteurs, musiciens et artisans, le Marché public fait une large place à l’animation où une centaine de personnages reproduisent avec brio des scènes d’époque. Un régiment militaire et un campement amérindien sont également au centre des festivités. Le Marché public c’est aussi l’occasion pour les enfants de se costumer et de découvrir les jeux français de l’époque.

Où? 350, place Royale, angle de la Commune, Vieux-Montréal
Quand? Samedi 27 et dimanche 28 août 2016
 Combien? Gratuit

Infos Marché public Pointe-à-Callière

Grande Fête de la Côte-de-Beaupré (Québec)

la-grande-fete-de-la-cote-de-beaupr-photo-01_Album-grandÉvénement festif pour tous sur le site de la basilique Sainte-Anne-de-Beaupré. Spectacles (Kaïn, Boom Desjardins), déjeuner La Grande Tablée, grand souper gastronomique, feux d’artifice, grand marché agricole et artisanal, tounoi de Bubble Football. circuit nocturne, zone famille (jeux gonflables, animations, personnages costumés et maquilleuses).

Plaisir et découvertes garantis pour petits et grands!

Où? Basilique Sainte-Anne-de-Beaupré
Quand? Du jeudi 25 au dimanche 28 août 2016
Combien? Mélange d’activités gratuites et payantes. Cliquer ici pour la Billetterie Grande Fête de la Côte-de-Beaupré

Fêtes gourmandes de Neuville – Volet Famille (Québec)

f--tes-gourmandes-desjardins-de-neuvilleÉvéne­ment à car­ac­tère agroal­i­men­taire qui célèbre le ter­roir régional et le maïs légendaire de Neuville. Ce fes­ti­val met en scène plus d’une quar­an­taine d’artistes (chanteurs, musi­ciens, humoristes) de Port­neuf et d’ailleurs au Québec, un parc famil­ial, une allée artis­tique, plus d’une cinquan­taine d’exposants et un ban­quet cham­pêtre extraordinaire.
Venez en famille vous diver­tir dans le parc famil­ial Pro­ludik en col­lab­o­ra­tion avec la Ferme Benoît et Denise Gau­dreau. Le Jumpaï et l’Ultime défi été sont acces­si­bles à tous, petits et grands. Pour les tout-petits, la mini-ferme saura les amuser pen­dant des heures. En plus, mini-mur d’escalade, glis­sade, bal­ançoire et carré de sable fer­ont le bon­heur de vos enfants. Toutes les activ­ités sont gra­tu­ites et un spec­ta­cle ambu­la­toire de Axe — Cen­trale créa­tive saura vous diver­tir le samedi en après-midi.
Où? 230, rue du Père-Rhéaume, Neuville
Quand? Du jeudi 25 au dimanche 28 août 2016
Combien?
  • Entrée sur le site: Gratuit
  • Coupons de dégus­ta­tion: 1$ par coupon
  • Spec­ta­cles payants — Une admis­sion: 5$
  • Spec­ta­cles payants — Un mac­aron lumineux pour les 3 soirées de spec­ta­cles: 10$
  • Ban­quet cham­pêtre du dimanche midi: 65$

Infos Fête gourmande de Neuville

Ciné-Été au Beaubien – Oups, j’ai raté l’Arche (Montréal)

film beaubienEn collaboration avec le Cinéma Beaubien, la maison de la culture Rosemont–La Petite-Patrie offre une PROGRAMMATION GRATUITE de films à voir en famille, les samedis et dimanches à 10h.

Où? Cinéma Beaubien, 2396 rue Beaubien Est, Montréal

Quand? Samedi 27 et dimanche 28 août 2016 à 10 heures

Combien? Gratuit

IMPORTANT : Les laissez-passer sont disponibles à 9h30 au guichet du Cinéma Beaubien le jour même de la représentation.

 

Oups, j’ai raté l’Arche -Synopsis

La fin du monde est proche : le Grand Déluge arrive. Heureusement, Noé a construit une Arche pour y accueillir tous les animaux. Tous… sauf ces curieuses et adorables créatures que sont les Nestrians Dave et son fils Finny que personne n’a jugé utile d’inviter à bord de l’Arche. Grâce à l’aide involontaire de deux farouches Grymps, Hazel et sa fille Leah, les Nestrians parviennent à embarquer discrètement. Mais, au moment du départ, Finny et Leah tombent accidentellement du bateau… Ils vont dès lors devoir s’unir pour échapper au Déluge et survivre dans un monde hostile et peuplé de prédateurs sauvages.

Infos Ciné-Été au Beaubien

Festival de la BD de Prévost (Laurentides)

BD_affiche_2016_avecTextePour une quatrième année consécutive, la Ville de Prévost est fière d’accueillir des bédéistes francophones qui feront le bonheur des petits et grands. Près de 30 artistes, dont certains de renommée internationale, échangeront avec les visiteurs sur leur démarche artistique, leurs inspirations, leurs projets et seront disponibles pour des questions et des dédicaces.

 

Où? École du Champ-Fleuri, 1135, rue du Clos-Toumalin

Quand? Samedi 27 et dimanche 28 août 2016

Combien? Gratuit

Infos Festival de la BD de Prévost

 

 

 

Idées de sorties pour le week-end! (19, 20 et 21 août 2016)

<img class="alignnone size-medium wp-image-3755 alignleft" src="http://www.mafamillemonchaos.ca/

blainville_en_feteBlainville en fête (Laurentides)

Blainville en fête est une tradition bien établie dans la région. Chaque année, grâce à une animation et un site spectaculaire, la programmation diversifiée en met plein la vue aux familles! Jeux gonflables, camps légendaires, vélo festif, parc aquatique, boulevard des artisans, microvoile, yoga parent-enfant, espace socio jeux et plusieurs autres.

 

Où? Parc équestre de Blainville (Service de navettes disponible)

Quand? Samedi 20 août 2016 à partir de 10 heures

Combien? Gratuit

Horaire des spectacles :

  • 10 h – Arthur l’aventurier
  • 13 h – Théo
  • 15h30 – Shilvi
  • 20h30 – Ariane Moffat suivi de feux d’artifices

Infos Blainville en fête

la_fiesta_des_cultures_9Fiesta des Cultures – Saint-Rémi (Montérégie)

Festival incontournable à saveurs latines pour toute la famille avec ruelle marchande, espace de divertissement, spectacles, animations de rue et plus encore. Une belle occasion de découvrir l’Amérique Latine par la gastronomie, la danse, la musique et l’art… sans avoir à prendre l’avion!

 

Où? 25, rue Saint-Sauveur, Saint-Rémi

Quand? Du vendredi 19 au dimanche 21 août 2016

Combien? Gratuit

Infos Fiesta des Cultures

O-tour-de-felixRandonnée cycliste “O tour de Félix” – Vaudreuil (Montérégie)

Petits et grands sont attendus afin de participer à cette activité unissant le sport à la culture, dont les profits serviront à poursuivre la mission de la maison Félix-Leclerc de Vaudreuil et à perpétuer la mémoire de ce grand artiste. Deux circuits sont proposés : un familial de 20 km et un pour les cyclistes plus aguerris de 90 km. La randonnée se termine à la maison Félix-Leclerc de Vaudreuil où festivités, repas et cadeaux attendront les participants. L’ambiance musicale sera cette année assurée par nul autre que DJ Chafiik, tête musicale du trio Loco Locass.

Où? Départ des deux randonnées au restaurant Olivia, 980 avenue St Charles, Vaudreuil-Dorion

Quand? Dimanche 21 août 2016

  • 7h – Début des inscriptions au restaurant Olivia
  • 8h – Départ de la grande randonnée (90km)
  • 9h – Départ de la randonnée familiale (20km)
  • 11h – Début de l’arrivée des cyclistes à la maison Félix-Leclerc
  • 12h – Dîner, animation musicale, tirages et prix de présence
  • 14h – Fin des festivités

Combien? De 5$ à 50$; Forfaits famille disponibles

Infos “O tour de Félix”

exporail-le-musee-ferroviaire-canadien-la-salle-des-trains-miniaturesPetits trains, grandes passions – Musée ferroviaire de Saint-Constant (Montérégie)

Lors de cet événement, des modélistes du Québec et de l’Ontario présentent leurs trains miniatures au grand public! De quoi réveiller son coeur d’enfant!

 

 

 

Où? 110, rue Saint-Pierre

Quand? Du samedi 20 au dimanche 21 août 2016

Combien? De 9$ à 18$; forfaits famille disponibles.

Infos Expo Petits trains, grandes passions

linternational_de_montgolfieres_de_saint_jean_sur_richelieu_3International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu (Montérégie)

 Cette année, les montgolfières sont au nombre de 125 en provenance notamment du Canada, des États-Unis, de la France, de l’Australie et du Brésil. Les envolées ont toujours lieu tous les jours à 6h et 18h si les conditions météorologiques le permettent. Et une multitude de spectacles et d’activités se greffent à l’événement dont notamment le plus grand parc de structures gonflables au monde, des manèges (billets en sus), l’école de vol de Piko pour apprendre tout ce qu’il y a à savoir sur l’histoire de la montgolfière, une aire d’animation pour les tout-petits. On a même pensé aux ados en y installant une rampe où des planchistes de haut niveau défileront. Ces pros du skateboard seront également présents pour montrer leurs trucs (planches et casques seront fournis). Aussi, pour une première fois cette année, de nombreux camions de rue seront sur place.

Où? 5, chemin de l’Aéroport, Saint-Jean-sur-Richelieu

Quand? Du samedi 13 au dimanche 21 août

Spectacles pour enfants

  • Brimbelle, vendredi 19 août à 14h et 16h
  • Pyjama Party, dimanche 21 août à 18h

Combien? De 13,74$ à 29,66$; plusieurs forfaits disponibles.

Infos sur l’International de montgolfières

festival gourmands asbestosFestival des Gourmands d’Asbestos (Cantons de l’Est)

Le Festival des Gourmands est une expérience unique avec des spectacles en continue et la possibilité de déguster 14 mets variés au profit de différents organismes de la région. Toute la famille y est attendu pour les activités parents-enfants du dimanche ainsi que la panoplie de manèges.

 

Où? À l’angle de la rue Laurier et du boulevard Oliver

Quand? Du jeudi 18 au dimanche 21 août 2016

Combien?

  • Enfant de 0 à 3 ans : entrée gratuite
  • Enfant de 4 à 12 ans : 25 $ (pour toute la fin de semaine)
  • Par jour : Jeudi 15 $, Vendredi, samedi et dimanche 20 $
  • Laissez-passer de fin de semaine : 40 $ (du jeudi au dimanche)

Infos Festival des Gourmands d’Asbestos

piknic-electronikPiknik Électronik (Montréal)

Si vous n’y êtes pas encore allez cet été, c’est le temps où jamais de prendre part à cet événement extérieur placé sous le signe de la convivialité et permettant à la fois de profiter du beau temps, d’une vue imprenable sur Montréal et d’une musique électronique de qualité tous les dimanches de l’été. Programmation éclectique parfois classique, parfois audacieuse, qui saura plaire autant aux adeptes qu’aux profanes du genre.

Où? Parc Jean-Drapeau

Quand? Tous les dimanches jusqu’au 02 octobre 2016 de 14h à 21h30***IMPORTANT : Annulé en cas de pluie.

Combien? Gratuit pour les 12 ans et moins; 13,50$ (en ligne); 15,00$ (sur place en argent comptant seulement).

Infos Piknik Électronik

plazaVentre trottoir de la Rentrée de la Plaza Saint-Hubert (Montréal)

Cette année la Vente Trottoir de la Rentrée revient du 18 au 21 août 2016. Petits et grands, venez nombreux pour profiter des promotions alléchantes proposées par nos commerçants et des nombreuses animations de rue. Les artistes de Montréal en Arts, véritable galerie à ciel ouvert, vous feront découvrir leurs univers. La compagnie Les Foutoukours proposera des spectacles uniques à la rencontre du conte, du théâtre, de l’art clownesque, de la danse et du cirque grâce au talent de ses artistes multidisciplinaires. Les musiciens de MusiMétro, quant à eux, vous enchanteront avec leurs compositions et/ou leurs interprétations.

Où? Plaza Saint-Hubert, rue Saint-Hubert (entre Bellechasse et Jean-Talon), Montréal

Quand? Jeudi 18 août au dimanche 21 août 2016

Combien? Gratuit

Infos Ventre trottoir de la Rentrée de la Plaza Saint-Hubert

belle et sébastienCiné-Été au Beaubien – Belle et Sébastien (Montréal)

En collaboration avec le Cinéma Beaubien, la maison de la culture Rosemont–La Petite-Patrie offre une PROGRAMMATION GRATUITE de films à voir en famille, les samedis et dimanches à 10h.

Où? Cinéma Beaubien, 2396 rue Beaubien Est, Montréal

Quand? Samedi 21 et dimanche 21 août 2016

Combien? Gratuit

IMPORTANT : Les laissez-passer sont disponibles à 9h30 au guichet du Cinéma Beaubien le jour même de la représentation.

BELLE ET SÉBASTIEN -Synopsis

En 1945, avec la fin de la Deuxième Guerre mondiale, Belle et Sébastien reprennent une vie normale dans le village alpin Saint-Martin. Tous les deux et César le grand-père adoptif de Sébastien sont impatients car ils espèrent le retour d’Angelina qui revient au pays dans un avion militaire américain. À la nouvelle de l’écrasement de l’avion qui a pris feu, Sébastien refuse de croire à la mort de leur amie. César demande l’aide de Pierre, un pilote de brousse et peu contrebandier. Belle et Sébastien se lancent alors dans une aventure pleines d’épreuves et de mille et un dangers.

Infos Ciné-Été au Beaubien

Bon week-end de la part de toute l’équipe de MFMC 🙂

 

Visite au Parc Cavaland

[gallery bgs_gallery_type="slider" ids="3248,3246,3245,3244,3247"] Il était une fois, une petite

Il était une fois, une petite fille qui voulait bâtir un royaume et un musée vivant dédiés aux chevaux. C’est ainsi qu’est né Cavaland, premier parc d’attractions équestre au Québec, dans la tête et le coeur de Samuelle Ducrocq-Henry. Son rêve étant devenu réalité, nous avons eu la chance d’y faire une visite en famille lors de l’ouverture officielle, le 02 juillet dernier.

D’abord, le site de 150 acres, situé dans un forêt typiquement laurentienne à Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson dans les Laurentides, est magnifique avec de beaux sentiers où il est possible de marcher ou encore de se promener à cheval.

Mais le plus touchant, c’est de voir et sentir combien les propriétaires et les gens qui y travaillent sont de véritables amoureux et passionnés des chevaux. Parce que Cavaland, c’est aussi un refuge équin certifié par l’association québécoise de protection des chevaux Galahad. On y rescape et donne une deuxième vie à des  chevaux abandonnés ou voués à l’abattoir qu’on appelle les “rubans bleus”. Et ces chevaux, ils ne font pas qu’en prendre bien soin. Ils les transforment en artistes.

Ces chevaux-artistes, il est possible de les applaudir lors de spectacles équestres, son et lumière, présentés au théâtre Cavaland. Les représentations se font devant un écran géant de 22 mètres sur lequel on projette des décors animés. Et quand on aperçoit un ruban bleu accroché au cou d’un de ces cheval-artiste, on ne peut qu’être ému. Certes, le rythme est lent mais c’est tant mieux. Ici, pas de musique tonitruante, d’explosions, de personnages colorés et animés à la Disney. Que l’homme et son cheval dans toute sa splendeur. Que ce soit comme moyen de transport ou pour labourer les champs, on oublie bien souvent que nous avons une histoire commune. Cavaland veut nous fait comprendre ce lien précieux et unique qui unit les chevaux et les hommes depuis des siècles. Et ça fonctionne! Fiston-grand-adepte-de-jeux-vidéos n’a pas dit un mot!

Avant ou après le spectacle, plusieurs activités s’offrent aux visiteurs. Évidemment, une visite des splendides écuries est de mise. Ornementées de grands lustres, elles ont même un petit côté théâtrale. Fiston a pu faire un amusant tour de poney dans les sentiers. On nous invite même à caresser, brosser et à peinturer un cheval, oeuvre que vous pourrez admirer, par la suite, lors du spectacle. Des tables avec parasol disposées le long des sentiers nous invitent à pique-niquer tout en admirant la nature.

Plusieurs activités sont comprises dans le prix d’entrée. D’autres sont payantes, comme la baignade à cheval ou les randonnées. Voici le lien pour tout savoir sur les activités et forfaits au parc Cavaland.